Anonyme, Cymbalum mundi, Paris, 1537


Suggérer une modificationAccéder au document

(Mode texte)


Titre long : Cymbalum mundi en francoys contenant quatre dialogues poetiques fort antiques, joyeux et facetieux
Titre conventionnel : Cymbalum mundi
Adresse typographique : Imprime nouvelllement a Paris pour Jean Morin Libraire demourant audict lieu en la rue saint Jacques à l'enseigne du croyssant. M.D.XXXVII.


Auteur : Anonyme
Auteur présumé : Des Périers (Bonaventure)


Publication : 1537


Lieu de publication : Paris
Lieu d'impression : Paris
Libraire : Morin (Jean)

Format :
Collation : [32] f. (sig. a4 B-H4)
Domaine(s) : Littérature, Dialogue, Satire, Religion, Réforme, Histoire, Censure   |  Genre : Dialogue
Langue(s) : Français, Latin.


Localisation : Bibliothèque municipale de Versailles, Fonds Goujet, Versailles, France  |  Cote : Goujet in-12 241




État physique : Cet exemplaire comporte deux pages de titre gravées (dont une, la deuxième, est collée sur une autre page). De plus, la dernière page est composée de deux parties de pages collées sur un feuillet blanc plus récent. Cela a pu laisser croire que cet Unicum avait été reconstitué à partir de deux exemplaires distincts, sauf que les recherches de T. Peach, précisées par G. Guilleminot-Chrétien ont permis d'écarter cette hypothèse du fait notamment que le premier frontispice est en fait un fac-similé fabriqué avec le procédé Pilinski (sans doute vers 1873), tandis que l'état de la dernière page s'expliquerait par une restauration.

Reliure : "Le volume (...) est relié en veau fauve, avec un dos à nerfs orné de petits fleurons et une étroite dentelle intérieure. Une pièce de titre en maroquin rouge porte la mention VRAY / CYM/BA/LUM. Les tranches sont teintes en rouge, les tranchefiles tissées en rouge et bleu, et l'ouvrage comporte un signet de soie bleue. Les gardes sont de papier marbré à motif de petit peigne à tourniquets. Tous ces détails sont caractéristiques d'une reliure soignée, exécutée par un amateur dans la décennie précédant la Révolution." (G. Guilleminot-Chrétien). Des descriptions antérieures de ce qu'on croyait être possiblement un autre exemplaire évoquent une reliure en maroquin bleu-violet, mais il s'agit vraisemblablement du même exemplaire qui a été relié à neuf en veau fauve avant d'être intégré dans la bibliothèque de Louis XVI.

Provenance : Première édition parisienne, condamnée à la destruction. La Bibliothèque municipale de Versailles aurait obtenu cet exemplaire, croyait-on, du fonds de l'abbé Goujet, mais les travaux de T. Peach et, surtout, de G. Guilleminot-Chrétien ont permis d'en établir plus précisément la provenance. Comme l'a bien vu cette dernière, il y a au verso de la garde volante "un fragment de papier blanc, trace d'une étiquette arrachée, où se lisent encore les chiffres 72" qui démontre que cet exemplaire provient d'un des dépôts littéraires d'après la Révolution, le dépôt C (où le Cymbalum Mundi est effectivement référencé au numéro 1772). Ce dépôt regroupait les livres de la bibliothèque privée de Louis XVI. L'exemplaire du roi aurait auparavant appartenu au duc de La Vallière qui l'aurait acheté à la vente de M. Gaignat qui l'avait obtenu, quant à lui, de l'érudit Claude Gros de Boze. Le plus ancien possesseur connu serait l'abbé d'Orléans de Rothelin qui l'aurait obtenu à une date indéterminée entre 1711 et 1732. G. Guilleminot-Chrétien fait l'hypothèse que cet exemplaire pourrait être celui qui a servi à la procédure du Parlement contre le libraire Morin, ce qui expliquerait la dégradation des premier et dernier feuillets étant donné que l'ouvrage aurait alors été conservé simplement dans un sac de pièces plutôt que dans un cabinet de bibliophile où il aurait été mieux protégé.

Annotations : Au-dessus de la première page de texte, la lettre de Thomas du Clevier, on trouve "cymbalum mundi." écrit à la main. Deux pages manuscrites à la fin recopient la supplique adressée au chancelier Antoine Du Bourg par le libraire Jean Morin, emprisonné à la Conciergerie du Palais et condamné par un arrêt du Parlement. Il est précisé que cette requête "se trouve ecritte de la main de Mr Du Puy sur l’exemplaire de la Bibliotheque du Roy", c'est-à-dire qu'il s'agit d'une transcription du texte qui se trouve dans l'exemplaire de 1538 conservé à la Réserve de la BNF.

Note(s) : La présente édition numérique est établie à partir de l'exemplaire du Cymbalum mundi (Paris, Jehan Morin, 1537) conservé à la Bibliothèque municipale de Versailles (Goujet in-12 241). Il s'agit du seul exemplaire connu de la première édition de ces dialogues satiriques publiés anonymement et généralement attribués à l'auteur Bonaventure Des Périers. L'ouvrage a été censuré à la suite d'une demande d'examen envoyée par François Ier au président du Parlement, Pierre Lizet, en mars 1538. En juillet de la même année, la Sorbonne a jugé que le livre ne contenait pas d'"erreurs expresses" en matière de foi, mais a tout de même recommandé sa "suppresion" parce qu'elle l'a jugé "pernicieux". Une autre édition du Cymbalum mundi a été publiée à Lyon par Benoist Bonnyn en 1538 (deux exemplaires de cette édition ont survécu : ils sont conservés à la Bibliothèque nationale de France et au Musée Condé à Chantilly). Cet ouvrage, par son contenu énigmatique et son destin éditorial plein de rebondissements, a donné lieu à une très riche littérature secondaire. Composé d'une lettre et de quatre dialogues satiriques (inspirés de Lucien de Samosate), le texte "joyeux et facétieux" met en scène des dieux bien peu divins, des humains trop humains et des animaux qui parlent. Ce petit opuscule a suscité des interprétations extrêmement contradictoires et continue de susciter l'intérêt et la curiosité des spécialistes de la Renaissance.
NOTE: Le fac-similé de cet exemplaire de la Bibliothèque municipale de Versailles sera rendu disponible dès que la numérisation aura été effectuée. En attendant, les curieux peuvent consulter sur Gallica la version numérique du fac-similé imprimé publié en 1914 par Pierre-Paul Plan. 




Bibliographie :
- Des Périers (B.), Plan (P.-P.), Cymbalum mundi : réimpression de l'édition de 1537, fac-similé de l'exemplaire unique conservé à la Bibliothèque de Versailles, Paris, 1914, Bibliothèque nationale de France Gallica (FRBNF32023443)
- Des Périers (B.), Cymbalum mundi, Lyon, 1538, Bibliothèque nationale de France Gallica (FRBNF30334257)
- Des Périers (B.), Hampshire Nurse (P.) Cymbalum Mundi, Genève, 1983.
- Des Périers (B.), Delègue (Y.) Cymbalum Mundi, Paris, 1995.
- Des Périers (B.), Gauna (M.) Cymbalum Mundi, Paris, 2000.
- Peach (T.), "Notes sur l'exemplaire unique de la première édition du Cymbalum Mundi", Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, 1992, vol. LIV, n° 3, p. 715-723.
- Guilleminot-Chrétien (G.), "Le dernier possesseur du Cymbalum Mundi de 1537", dans F. Giacone (dir.), Le 'Cymbalum mundi'. Actes du colloque de Rome (3-6 novembre 2000), 2003, p. 565-567.


Corpus : Epistemon
Responsable BVH CESR : Chiara Lastraioli (2019)
Responsable scientifique : Marie-Luce Demonet (2019)
Éditeur scientifique : Jean-François Vallée (2018)
Transcription : Jean-François Vallée (2018)
Encodage : Jean-François Vallée (2018)
Contrôle de l'encodage : Mathieu Duboc (2019)
Révision de la notice : Toshinori Uetani (2018)
Normes éditoriales :
 - État du texte transcrit : Non dissimilé et non désabrégé
 - Normalisation :
Le texte est proposé en double affichage : dissimilé/non dissimilé, désabrégé/non désabrégé grâce à un encodage en <choice>. Certains caractères spéciaux d'abbréviation ne peuvent être affichés avec les jeux de polices disponibles pour l'instant. Les mots concernés sont donc développés dans les deux modes d'affichage.
 - Gestion des césures (hyphénation) :
La division des mots en fin de ligne respecte l'original.
 - Informations éditoriales : Les coquilles d'impression sont corrigées et encodées.

Financeur : Conseil de recherches en sciences humaines du Canada
Financeur : Centre d'Études Supérieures de la Renaissance
Financeur : Programme de mobilité enseignante de la Fédération des cégeps du Québec
URL de référence : http://xtf.bvh.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/B786466101_Goujet_in-12_241/B786466101_Goujet_in-12_241_tei.xml;doc.view=notice
Crédits : Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0). 2015
Mise en ligne : 29/01/2019


Cette notice est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).