Jacques Colas, Suputation nouvellement faicte de la valeur des monnoyes et abuz dicelles, 1557


N° 1105Suggérer une modificationAccéder au document

(Mode texte/image)


Titre long : Suputation nouvellement faicte de la valeur des monnoyes et abuz dicelles quant a la mise. Par Jaques Colas de paris Nihil est opertum quod non reveletur.


Auteur : Colas (Jacques)


Publication : 1557



Format :
Collation : [1], 1-52, [3] f. (foliotation moderne)
Domaine(s) : Économie  |  Genre : Traite
Langue(s) : Français.


Localisation : Médiathèque, Fonds ancien, Orléans, France |  Cote : Ms629




État physique : Réglure à l’encre rouge. Les contregardes supérieures et inférieures sont détachées descontre plats.

Reliure : Veau brun ; décor d’entrelacs et de pointillés dorés, teints et argentés ; reliure "probablement parisienne" (A. Bosc).

Provenance : A la garde :" c’est a Jaques Colas. Spes mea deus". Au f. 1 : "Ce present livre ma este donné de monsieur et pere monsieur Colas, conseiller du Roy et General en sa court des monnoyes, le Sixiesme jour de novembre mil Vc soisante dixneuf. J. Colas / Mon espoir passe ma fortune." (Jacques Colas fils, contrôleur de la Monnaie de Paris). Passe ensuite dans les collections du Séminaire d’Orléans, dont il porte à la garde l’ancienne cote "VI. L. 62".

Acquisition : La bibliothèque publique d’Orléans a apposé son sceau le 14 juin 1884.

Note(s) : Recueil de textes économiques rédigés par Jacques Colas, conseiller du Roi et général en la cour des monnaies de Paris. Ce manuscrit serait peut-être à rapprocher du manuscrit 782 de la bibliothèque de l’Institut de France (voir la notice dans Calame). 

Numérisation(s) : BVH - Bibliothèque municipale Orléans (Ms629)


Bibliographie :
- Bosc (A., éd.), Dix siècles de reliure de la bibliothèque municipale d’Orléans, Orléans, 2005, p. 53.
- Alexandre (J.-L.), Lanoë (G.), Reliures médiévales des bibliothèques de France, III : Médiathèque d’Orléans, Paris, 2004, p. 281.
- Notice du CGM : Orléans, n°629


Corpus : Epistemon / Manuscrits
Responsable BVH CESR, Relecture, Éditeur scientifique : Marie-Luce Demonet (2009)
Prototype pour une transcription et encodage : Nicole Dufournaud (2009-2010)
Transcription : Nicole Dufournaud (2010)
Reprise du prototype et contrôle de l’encodage : Jorge Fins (2012)
Révision : Laetitia Bontemps
Révision de la notice : Toshinori Uetani (2013)
Normes éditoriales :
 - État du texte transcrit : Dissimilé et désabrégé
 - Normalisation :
La transcription respecte scrupuleusement l’original. Les abbréviations graphiques dits brévigraphes sont transcrites ; seules quelques contractions ne sont pas désagglutinées. La ponctuation est respectée. Quant aux majuscules, elles sont transcrites le plus fidèlement possible. Les apostrophes sont restituées grâce à un encodage en <choice>.
 - Gestion des césures (hyphénation) :
La division des mots en fin de ligne respecte l’original.
 - Informations éditoriales :

Note sur les mains :

Main19e : Avant le premier feuillet, au XIXe siècle, ont été ajoutés le nombre de feuillets et la date
MainX : Avant le premier feuillet, au XIXe siècle, ont été ajoutés le nombre de feuillets et la date

URL de référence : http://xtf.bvh.univ-tours.fr/xtf/view?docId=tei/B452346101_Ms629/B452346101_Ms629_tei.xml;doc.view=notice
Crédits : Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0). 2014
Mise en ligne : 18/07/2013
Dernière mise à jour : 19/03/2014


Cette notice est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0).